Filter By
COVID-19 Analytique web & mesure de performance Design Gestion de la présence locale Gestion de la relation client Médias numériques Nouvelles Perspectives stratégiques Référencement organique (SEO) Référencement payant (SEM) Stratégie de Contenu Uncategorized @fr-ca
Le numérique va vite. On va encore plus vite.
Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles, vidéos, livres blancs, évènements, et bien d’autres. Vous pouvez vous désabonner quand vous le souhaitez. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.
Google met fin à son application Google Business Profile et lutte contre une nouvelle fraude aux avis

Google met fin à son application Google Business Profile et lutte contre une nouvelle fraude aux avis

Jeudi, août 04, 2022
Zoran Dobrijevic

Le monde de la recherche locale a connu de nombreux changements durant le mois de juillet. Google a été actif en faisant ses adieux à une application majeure, en proposant de nouvelles fonctionnalités et en prenant des mesures pour contrer une nouvelle fraude particulièrement inquiétante. Voici toutes les nouvelles que vous devez savoir.

Dites adieu à l’application Google My Business

Plusieurs avertissements ont conduit à ce moment, et c’est maintenant officiel : Google met fin à son application Google Business Profile (GBP). Parallèlement au changement de nom en Google Business Profile (anciennement Google My Business), toutes les fonctionnalités autrefois exclusives à l’application sont désormais disponibles sur la recherche Google standard et via l’application Google Maps.

Message showing that the Google Business Profile app has been discontinued

Image: Google

Ceux qui essaient d’accéder à l’application Google My Business recevront désormais un message indiquant qu’elle n’est plus disponible et se verront présenter des liens les dirigeant vers la recherche Google et Maps. Toutes les anciennes fonctionnalités sont transférées vers ces plateformes et les gestionnaires de compte ne devraient pas perdre leurs données archivées.

Les avis 1 étoile fustigent les restaurants sur Google

Comme l’a annoncé le New York Times , des escrocs laissent des avis 1 étoile pour des restaurants (et d’autres entreprises), puis demandent des cartes-cadeaux en dédommagement afin de modifier ou de supprimer leurs avis. Pour les entreprises qui dépendent fortement de leur réputation en ligne, la menace de perdre du trafic en raison d’avis négatifs les amène souvent à payer l’arnaqueur. Le processus de suppression des avis frauduleux peut prendre du temps, il semble donc que certains gestionnaires d’entreprise choisissent de payer les escrocs plutôt que d’absorber la perte potentielle de revenus durant des semaines à cause d’un unique avis 1 étoile…

Cette escroquerie aux avis s’est suffisamment répandue pour justifier une réponse officielle de Google :

Nous avons récemment pris connaissance d’une escroquerie ciblant les entreprises sur Google avec la menace de publication d’avis 1 étoile, à moins qu’elles n’envoient de l’argent via des cartes-cadeaux. Nos règles indiquent clairement que les avis doivent être basés sur des expériences réelles, et nos équipes travaillent 24h/24 pour contrecarrer ces attaques, supprimer les avis frauduleux et protéger les profils d’entreprise susceptibles d’avoir été affectés.

Si votre entreprise est ciblée par ces escrocs, ne les payez surtout pas ! Signalez les avis ici ou contactez l’assistance Google via notre centre d’aide, afin que notre équipe puisse examiner et supprimer le contenu qui ne respecte pas les règles. Si vous n’avez pas encore revendiqué votre profil d’entreprise, vous pouvez le faire ici.

« Find places through reviews » sur Google

Malgré ses nombreux problèmes, Google réussit à devenir l’une des plus grandes plateformes d’avis en ligne. Tout en essayant de lutter contre les aspects négatifs de ses critiques, le géant de la recherche essaie également de promouvoir sa richesse de contenu positif.

Dans sa dernière tentative de tirer parti de son grand volume d’avis de qualité, Google introduit lentement une nouvelle fonctionnalité pour mettre en évidence les avis dans la recherche locale : « Find places through reviews », que l’on pourrait traduire en français par « Trouver des magasins via les avis ». Ce nouvel onglet affichera un carrousel d’avis pour certaines entreprises locales qui correspondent à la requête de recherche de l’internaute. Par exemple, si un internaute recherche un « café avec Wi-Fi gratuit », Google présentera des avis mentionnant l’accès à internet gratuit de l’établissement.

Find places through reviews

Image: Search Engine Roundtable

Quels que soient les problèmes auxquels Google est confronté en essayant de devenir la 1ère plate-forme d’avis en ligne, le géant américain se consacre à faire des avis l’un des facteurs les plus importants pour chaque entreprise répertoriée sur son moteur de recherche.

Google teste le libellé « Avis non vérifiés »

Alors que Google semble gérer les faux avis mieux que d’autres comme Facebook, on estime qu’environ 11 % des avis Google sont faux. Bien que ce nombre puisse sembler tolérable, cela représente environ 200 millions de faux avis sur la plateforme.

C’est pourquoi Google teste un nouveau libellé qui s’affiche lorsqu’un avis n’est pas vérifié via la recherche et sur Maps. Placé au-dessus de l’avis, lorsqu’il est cliqué il affiche que « les avis ne sont pas vérifiés par Google, mais que Google vérifie et supprime le faux contenu dès qu’il est identifié ».

Ce libellé doit apparaître lorsque Google ne peut pas confirmer que l’auteur de l’avis s’est rendu physiquement dans un magasin ou a effectué un achat via la boutique en ligne. Bien que cette méthode ait réussi dans le passé, comme lorsque Google a supprimé les anciens avis d’entreprises que les auteurs d’avis n’avaient pas visitées depuis plus de 6 mois, il y a toutefois eu des problèmes. Lorsque Google tente de supprimer les faux avis, en partie à l’aide du machine learning, il supprime également souvent un nombre important d’avis légitimes. L’équilibre entre ces deux facteurs étant difficile à atteindre, Google devra constamment ajuster ses algorithmes pour éviter à l’avenir des problèmes comme l’arnaque des avis 1 étoile pour les restaurants.

Les magasins peuvent désormais paramétrer des réponses automatiques aux questions courantes

Pour les entreprises qui ont configuré la messagerie sur GBP, Google inclut désormais des réponses automatiques aux questions fréquemment posées. Les FAQ que les entreprises mettent souvent en place dans leur Google Q&A peuvent désormais être réutilisé pour les messages. Sur le même fonctionnement qu’un chatbot, si un internaute pose une question courante comme « est-ce qu’un parking est disponible ? », les réponses automatiques de Google peuvent répondre avec un message pré-écrit sur le sujet.

New featured to automate responses to frequently asked questions on Google Business Profile

Image: Google

Étant donné que la messagerie GBP peut être désactivée pour les entreprises dont le taux de réponse est inférieur à 90 %, cette fonction de réponse automatique aidera grandement les entreprises à rester dans ce seuil. Pour configurer cette nouvelle fonctionnalité, les chefs d’entreprise devront remplir la liste des questions et réponses potentielles dans la partie FAQ de la section de messagerie.

La recherche locale va vite, mais nos équipes dédiées vont encore plus vite. Découvrez comment nous générons une croissance fulgurante pour nos clients grâce à une technologie exclusive, une gestion pratique et une suite unique de services marketing de performance. Discutons-en !

CONTACTEZ-NOUS

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle pour prendre une longueur d’avance.
x
Recevez exclusivement des articles, des vidéos, des études, des invitations à des évènements et bien plus encore. Désinscrivez-vous à tout moment. Pour plus d’informations, voir notre Politique de Confidentialité.