Tour d’horizon LPM de décembre 2018

Tour d’horizon LPM de décembre 2018

mardi, janvier 15, 2019
Zoran Dobrijevic

La période des fêtes est une période chargée pour tout le monde, que vous travailliez dans le marketing local ou non. Cela facilite particulièrement le retour aux dernières nouvelles qui touchent le secteur. Vous n’avez cependant rien à craindre, car DAC est constamment à l’écoute même par grand froid. Voici quelques-unes des plus importantes nouvelles de décembre touchant la gestion de la présence locale (LPM) et que vous avez peut-être manquées.

  1. Les services locaux de Google s’étendent au-delà des États-Unis et montent vers le Canada

    Les LSA (annonces de service local) de Google se sont étendues au Canada. Pour ceux qui ne le savent pas, les LSA de Google permettent aux utilisateurs de réserver facilement des travaux locaux pour des services spécifiques tels que la plomberie et le nettoyage de la maison. Ces services locaux par nature sont généralement gérés par des PME et il peut donc être difficile de coupler un utilisateur à un fournisseur local approuvé. Google facilite le processus en fournissant des commentaires, des heures d’ouverture et la possibilité de prendre rendez-vous du haut de la page de résultats. Google fournit également une certification « Google Guarantee » à des partenaires de confiance, ce qui donne un coup de fouet à la légitimité des petites entreprises.

    Google Local Service Ad screenshot

    Les LSA de Google commencent dans deux villes canadiennes : Vancouver et Toronto. On prend actuellement 13 secteurs d’activité en charge aux États-Unis ; les LSA au Canada commenceront par trois : services de CVC, plombiers et serruriers.

  2. Les commentaires Google Maps peuvent désormais inclure des mots-clics (hashtags)

    Google a publié une toute nouvelle fonctionnalité pour ses commentaires afin d’aider les utilisateurs à découvrir de nouvelles entreprises. Les mots-clics (hashtags) ont maintenant été intégrés aux commentaires Google, un peu comme ils sont utilisés sur Twitter et sur d’autres plateformes sociales. L’une des principales différences relevées par Google est que ces hashtags doivent être aussi spécifiques que possible. Les gens publiant des commentaires doivent utiliser des hashtags tels que #végétarien, #couchersdesoleil et #accessibleenfauteuilroulant plutôt que des termes génériques tels que #amour ou #bouffe. Les contributeurs doivent placer jusqu’à cinq hashtags dans leurs publications et les inclure à la fin de leurs critiques pour en améliorer la lisibilité.

    Google Maps review screenshot

    Avec l’ajout de mots-clics dans les commentaires, Google Maps pourrait devenir une meilleure plateforme de découverte pour les entreprises et autres. Pour utiliser la nouvelle fonctionnalité de mots-clics, il vous suffit de cliquer sur le lien bleu lorsque vous en voyez un dans une critique et vous serez dirigé vers une liste des autres endroits à proximité qui portent la même étiquette.

  3. Google déploie « Vendu ici » dans les résultats de recherche locaux

    Google est en train de déployer une section « »Vendu ici » » pour les packs locaux et les chercheurs locaux. Cette fonctionnalité est actuellement déclenchée lorsqu’un utilisateur effectue une recherche dans une requête spécifique à un produit. La fonctionnalité apparaît principalement sur mobile, mais a également été lentement poussée vers le bureau.

    Sold Here Google listing screenshot

    Les entreprises dont l’inventaire en ligne n’est pas complet peuvent tout de même bénéficier de ce changement. Google peut extraire les informations de diverses sources, notamment des critiques, du contenu de sites Web, des produits saisis dans GMB et des réponses locales. Le Q & A de Google semblent toutefois être la principale source de données pour le moment. Nous avons trouvé une corrélation directe entre la réponse à une question de votre inscription locale et l’affichage de la mention « Vendu ici ».

    Google rend la fonctionnalité Q & A encore plus importante avec cette mise à jour. Vos réponses à des requêtes de produits spécifiques vont non seulement apparaître dans le panneau Q & A, mais peuvent maintenant être affichées dans le pack local de trois. Si vous êtes une entreprise qui n’a pas utilisé Q & A mais qui a des produits spécifiques que vous souhaitez voir en tête d’affiche, il peut être judicieux de créer votre propre FAQ dans votre Q & A Google afin de déclencher la fonctionnalité « »Vendu ici » » pour des requêtes de produits pertinentes.

  4. La mise à jour fantôme de Yelp

    En octobre, Yelp a effectué une mise à jour majeure de son logiciel de recommandation. Les détails de cette mise à jour sont restés un mystère pour le public, mais après un certain temps passé dans ce nouvel écosystème, les effets nous apparaissent évidents. De nombreuses inscriptions voient leurs commentaires être filtrés pour devenir « non recommandés », sans indication que cela ait été fait. Yelp recommande de moins en moins de commentaires, environ 1 entreprise sur 4 étant directement touchée.

    Quelques points à retenir :

    1. Il s’agissait d’une mise à jour sur l’ensemble de la plateforme. Tout le monde a été touché.
    2. Les commentaires mutés en “Non recommandé” n’étaient pas tous des 5 étoiles.
    3. Le fait qu’une entreprise soit ou non un annonceur chez Yelp ne semblait pas avoir d’importance.
    4. Que vous soyez ou non un élite de Yelp ne semblait pas avoir d’importance ; ces avis auraient également été filtrés.

    Les critères que cette mise à jour a examinés n’ont pas été rendus publics. La tendance remarquée ici (et indiquée ouvertement par Google en ce qui concerne ses commentaires) est que Yelp veut des avis récents de contributeurs actifs. Les commentaires utiles pour l’entreprise peuvent ne pas l’être pour le consommateur.

    Actions permettant à une entreprise de s’adapter à cette mise à jour :

    1. Disposez d’une offre « Check-In ».
    2. Partagez les critiques positives de Yelp sur les médias sociaux depuis sa plateforme.
    3. Installez le widget de commentaires Yelp sur votre site Web.
    4. Surveillez vos commentaires.
    5. Répondez aux commentaires.

C’est tout pour les actualités LPM pour 2018 ! Cela a été l’année de mises à jour constantes pour Google et de la pertinence croissante des commentaires. Google travaille d’arrache-pied pour devenir la seule source d’informations locales et préconise des commentaires plus fréquents et personnels. Voyons quels seront les changements apportés par une nouvelle année de LPM !

Vous souhaitez en savoir plus sur nos services LPM ? Contactez-nous !