Tour d’horizon LPM — Août 2019

Tour d’horizon LPM — Août 2019
jeudi, août 29, 2019
Zoran Dobrijevic

Ce mois-ci, Google s’est concentré sur des mises à jour de niveau local touchant les industries de la restauration, de l’accueil et du voyage⁠, et a également effectué certains changements d’envergure globale qui obligeront probablement les entreprises en tous genres à repenser des éléments de leurs stratégies de marketing local. Alors, allons droit au but et faisons le point sur les derniers événements en matière de gestion de la présence locale (LPM).

Google teste les icônes de livraison dans le pack local

Google a récemment ajouté une nouvelle icône de livraison pour sélectionner parmi des résultats de recherche de restaurants. Lorsque vous cliquez sur l’icône, vous êtes dirigé vers le fichier ondemandplatform.google.com où vous avez l’option de choisir un service de livraison pour votre commande.

Cette icône de livraison semble être liée aux paramètres de livraison de l’entreprise dans Google Mon entreprise (GMB), ce qui signifie qu’un partenariat avec Postmates, DoorDash, SkipTheDishes et autres serait certainement nécessaire pour que l’icône s’affiche.

Certains restaurants ne sont pas des fans des services de livraison tiers, mais nous pouvons voir que Google donne la priorité aux inscriptions ayant l’icône de livraison. De la même manière, les inscriptions offrant l’option de réservation sont préférées dans des recherches telles que « prendre rendez-vous chez un dentiste près de chez moi ». Il y a un avantage clair dans e cas des requêtes spécifiques et un avantage général présumé, simplement du fait d’utiliser toutes les fonctionnalités disponibles dans GMB.

Bien que cette mise à jour semble être largement limitée aux grandes marques telles que McDonald’s et Burger King, nous avons vu qu’elle apparaissait parfois pour d’autres restaurants. Si vous souhaitez que l’icône apparaisse dans vos inscriptions, vous devez d’abord gérer activement vos profils GMB et intégrer des options de livraison.

Les inscriptions GMB affichent des photos correspondant aux requêtes des utilisateurs

Google a toujours déterminé quelle photo apparaît dans les résultats de recherche pour une fiche d’entreprise en particulier. Dans le passé, les photos affichées étaient choisies au hasard par l’algorithme, mais, l’algorithme d’apprentissage automatique de Google ayant évolué, cela commence à changer. En fait, Google dispose de la meilleure technologie de reconnaissance d’images sur la planète et il semble que les résultats locaux en bénéficient enfin.

Imaginez que vous cherchiez des bagues de fiançailles. Chaque fiche d’entreprise devrait normalement être accompagnée de sa photo de profil standard, n’est-ce pas ? Eh bien, plus maintenant. Google déploie maintenant la reconnaissance d’images pour faire correspondre la requête de l’utilisateur aux photos de produits disponibles pour chaque fiche d’entreprise. Alors maintenant, ce n’est pas la photo de la vitrine de Jean le bijoutier que vous verrez : vous verrez l’une de ses images de produit, une bague de fiançailles.

Les entreprises devront s’assurer que leurs images fiches d’entreprises reflètent la gamme complète des produits et services proposés, en les identifiant de manière appropriée pour aider l’algorithme de Google à sélectionner la bonne image pour une requête donnée. Conseil de pro : agrémentez également des publications Google Posts, de descriptions et photos de ces produits et services.

« Qu’aimez-vous de cette entreprise ? »

Dans le cadre d’un nouveau test, Google demande maintenant aux gens qui laissent des commentaires dans Google Maps de sélectionner rapidement les attributs qui leur plaisent de l’entreprise en question. Il s’agit d’une fonctionnalité éprouvée pour les entreprises très achalandées ayant de nombreux avis à leur actif (chaînes de restaurants), et il semble maintenant que Google offre le même raccourci pour les entreprises ayant moins d’emplacements et de commentaires.

Le temps nous dira si Google a l’intention d’étendre encore cette fonctionnalité et quels types d’attributs les utilisateurs pourront sélectionner. En effet, les attributs générés par l’utilisateur peuvent devenir applicables à un plus grand nombre d’entreprises que les quelques secteurs verticaux bénéficiant déjà de cette fonctionnalité.

Google teste d’autres packs locaux de type carrousel avec des annonces

Google a commencé à tester sa page de résultats locaux (SERP) sur mobile, et les implications ont de quoi effrayer. Dans l’exemple de Search Engine Land, une annonce unique est clairement mise en évidence avant le Pack local, et est suivie d’un nouveau format de carrousel qui affiche uniquement une fiche complète et la moitié d’une autre. Dans cette configuration, la priorité est donnée aux annonces du Pack local dans les SERP pour appareils mobiles, la plupart des inscriptions suivantes étant masquées jusqu’à ce que l’utilisateur décide de balayer vers la gauche.

Il est difficile de savoir si Google étendra ce test « en live » aux pages de résultats. Si tel était le cas, la question du référencement local deviendrait immédiatement une beaucoup plus complexe. À tout le moins, une réduction de l’espace dans les SERP (et vraisemblablement du fait que Google aurait à recalculer les données de GMB Insight) nous apporterait un mois des plus « intéressants » ! Notre conseil ? Espérez le meilleur scénario, mais préparez-vous au pire.

Besoin d’aide pour gérer vos données locales sur des dizaines, des centaines, voire des milliers d’emplacements ? C’est là le quotidien de nos experts en gestion de la présence locale (LPM). Contactez DAC dès aujourd’hui pour parler de génération de prospects locaux et de RSI numérique mesurable.