La dernière mise à jour d’Instagram cache le décompte des « J’aime »

La dernière mise à jour d’Instagram cache le décompte des « J’aime »
lundi, mai 06, 2019
Orli Kessel

Instagram a commencé à tester une modification significative à sa plateforme : supprimer le décompte public des « J’aime » (Likes) et rendre cette statistique visible uniquement au créateur de contenu. Le test a été déployé auprès d’un groupe sélectionné d’utilisateurs canadiens, qui verront le nombre de J’aime et de visionnements de vidéos retirés de leurs flux Instagram, leurs pages de liens permanents et leurs profils.

C’est une grosse nouvelle. Depuis le début de la plateforme, les J’aime et les commentaires font office de monnaie sociale des publications. Ces métriques indiquent la popularité et la valeur du contenu partagé par les utilisateurs de différents groupes démographiques et industries.

Dans un effort pour déplacer l’attention de la performance vers une priorisation de la santé mentale, Adam Mosseri, responsable du produit chez Instagram, a annoncé que la société cherchait à encourager une utilisation plus « réfléchie de l’application », en modifiant la visibilité des métriques pour mettre l’accent sur la créativité, l’authenticité et l’expression plutôt que sur la concurrence entre utilisateurs.

Instagram feed showing a photo of the Canadian National Exhibition

Qu’est-ce qui a changé ?

Auparavant, le décompte des J’aime était visible pour tout utilisateur pouvant visualiser une photo ou visionner une vidéo. Les J’aime étaient comptabilisés directement sous l’image ou la vidéo, en soulignant certains utilisateurs-clés et le nombre supplémentaire de J’aime que la publication avait recueilli.

Dans la foulée de ce test, les publications afficheront toujours quelques utilisateurs-clés qui ont aimé le contenu, mais le total est passé d’une valeur à une courte ligne de texte se lisant comme suit : « …et autres ». Quoique le total des J’aime ne peut être vu que par le créateur de contenu, les utilisateurs peuvent toujours cliquer sur « … et autres » pour afficher une liste d’utilisateurs ayant « aimé » le message.

Toutes les publications continuent à afficher des légendes et des commentaires, en plus de rester partageables avec d’autres utilisateurs, via messagerie directe ou vers les histoires des utilisateurs (uniquement si le compte du créateur du contenu le permet).

Qu’est-ce que cela signifie pour les entreprises ayant des stratégies payantes sur Instagram ?

Bien que le nombre de J’aime puisse constituer un indicateur important de la pertinence et du succès du contenu, les stratégies payantes mises en œuvre par les entreprises doivent être principalement axées sur des objectifs qui risquent de ne pas en pâtir, à savoir la notoriété de la marque et l’engagement ou les taux de clics.

Le fait que les utilisateurs aient perdu la capacité de voir le total des J’aime n’aura aucune incidence sur la capacité d’une marque à cibler et à diffuser du contenu vers un public segmenté afin de lui proposer un contenu pertinent pour générer une action rentable. Par exemple, les publications de contenu commanditées et les annonces de détaillants de mode seront toujours insérées dans le fil de leur groupe démographique cible, que les utilisateurs puissent ou non visualiser le nombre total des J’aime.

In-app Instagram announcement about removal of likes

Mais qu’en est-il des influenceurs ?

Nous savons ce que vous pensez, et vous avez probablement raison : ce test pourrait mener à un changement radical et perturbateur pour les influenceurs qui s’appuient uniquement sur les j’aime comme indicateur clé de la valeur et du succès de leur contenu.

Cependant, comme spécialistes du marketing de contenu , nous comprenons que c’est la force du contenu fort, et non pas les J’aime alimente le moteur de marketing des influenceurs. Bien que les J’aime puissent être un paramètre utile à examiner lorsque les entreprises négocient un accord avec un influenceur, il est également essentiel de prendre en compte le niveau d’engagement, la croissance du nombre d’abonnés, la portée, les visionnements complétés et les taux de clics. L’essentiel est de s’assurer que l’objectif de la campagne est clair et de mesurer son succès avec des indicateurs de performance clé appropriés.

À ce stade précoce, la suppression du total des J’aime est toujours en cours de test chez Instagram. Les entreprises et les spécialistes du marketing s’inquièteront peut-être de l’impact que cette visibilité réduite pourrait avoir sur leurs objectifs de campagne, mais la viabilité et l’impact du marketing Instagram ont déjà fait leurs preuves.

Vous voulez préparer vos initiatives marketing dans les médias sociaux pour un monde sans J’aime ? Vous vous demandez si vous devriez mettre de côté vos projets de faire appel à des influenceurs ? Ne soyez pas trop pressé, nous pouvons jouer à plus longue échéance ensemble. Parlons-en.