LOAC 2019: 3 tendances d’importance affectant la publicité locale

LOAC 2019: 3 tendances d’importance affectant la publicité locale
mardi, mars 19, 2019
David Ruiz

Chez DAC, nous ne vivons que pour le local, ce qui signifie qu’il est essentiel que nous nous tenions au fait des plus récents développements dans le monde de la publicité locale. La semaine dernière, j’ai assisté à la dixième conférence annuelle de Borrell Associates sur la publicité en ligne locale (LOAC). Puisque l’endroit foisonnait de leaders du domaine provenant d’entreprises renommées telles que Yelp, Waze, Facebook, Google et autres, les occasions ne manquaient pas de réseauter avec plusieurs experts du local.

La conférence de cette année s’est tenue à Manhattan les 11 et 12 mars et offrait une pléthore de présentations. La publicité en ligne étant une activité en constante évolution, il est important d’avoir une longueur d’avance. Voici quelques tendances clés en matière de publicité locale qui furent discutées lors de la conférence de cette année :

  1. Les annonceurs disposent de centaines de canaux de marketing locaux

    En ce qui concerne la publicité vidéo, il y avait en 1995 vingt canaux de marketing locaux disponibles. Aujourd’hui, il existe en moyenne 126 entités de médias locaux par marché de télévision parmi lesquelles les annonceurs peuvent choisir. Choisir le bon canal pour optimiser l’impact de vos annonces est bien plus compliqué que cela ne l’était auparavant. Les stratégies doivent se baser sur les données et doivent cibler les bons publics. C’est pourquoi 46 % des annonceurs expérimentent en choisissant chaque année un nouveau.

    Même s’il y a plus de choix, les annonceurs s’en tiennent à 5 à 8 types de médias différents. Il faut du temps pour que les nouveaux médias parviennent à s’implanter et de nombreux publicitaires préfèrent la sécurité des méthodes éprouvées tout en réservant un budget plus petit pour expérimenter des médias émergents tels que la réalité virtuelle.

  2. Il est essentiel de simplifier le processus : 90 % des annonceurs achètent des offres groupées

    Avec toutes les données disponibles et toutes les options à choisir, l’achat d’annonces peut devenir accablant. Le marketing numérique devient trop technique pour la plupart des entreprises de taille moyenne. Pour simplifier le processus, 90 % des clients achètent donc des offres groupées, qui incluent des supports numériques et traditionnels.

    Développer des relations solides avec les entreprises devient également plus important. De nombreux annonceurs réduisent le nombre d’entreprises desquels ils achètent, dans un effort de simplifier et d’apporter de la cohérence à leur stratégie.

  3. La croissance ralentit : moins de 1 % prévu pour 2021

    Malgré l’accent mis sur les médias numériques par rapport aux médias traditionnels, la croissance annuelle de la publicité numérique locale aux États-Unis est passée de 28 % en 2015 à 12 % en 2019 pour s’établir à 0,3 % en 2021. Les entreprises de médias ont des difficultés :

    • à retrouver la monétisation de leur audience
    • à monétiser la vidéo de manière transparente
    • à générer des revenus numériques, par rapport aux médias traditionnels
    • à accommoder de nouvelles méthodes de monétisation telles que la réalité augmentée et virtuelle

Les entreprises de pointe telles que Facebook et Google mettent constamment à jour leur approche et cherchent des moyens de rendre la publicité locale plus ciblée et plus efficace. Cette évolution constante signifie que vous devez avoir la pleine maîtrise de vos fiches locales ainsi que de votre stratégie de publicité locale.

La publicité locale, ça nous connaît, et nous nous sommes donné pour mission de garder une longueur d’avance. Vous souhaitez savoir comment nous pouvons vous aider à élaborer une stratégie locale adaptée à votre entreprise ? Contactez-nous !