Pourquoi les conseillers financiers devraient posséder une fiche de praticien sur GMB

Pourquoi les conseillers financiers devraient posséder une fiche de praticien sur GMB
mardi, octobre 15, 2019
Zoran Dobrijevic

Alors que les clients visitent souvent un lieu d’affaires pour l’entreprise elle-même, il existe de nombreux cas où le client n’est pas investi dans la marque mais cherche plutôt les services d’une personne qui y travaille. Dans des entreprises comme les cabinets de médecin et les cabinets d’avocats, la clientèle se compose en grande partie des clients du praticien plutôt que ceux du bureau lui-même.

Bien qu’il puisse sembler que Google Mon entreprise (GMB) ne desserve que les marques et les entreprises, la plateforme supporte d’intéressante manière la promotion des praticiens individuels de toutes professions. Avec la montée des sites Web spécialisés dont la mission est de présenter des agents immobiliers, des entrepreneurs et des médecins locaux, ce n’était qu’une question de temps avant que Google ne se rende compte de ce besoin et offre le même service sur sa plateforme. Les praticiens de tous les domaines — les conseillers financiers en particulier — doivent absolument en tirer parti et utiliser GMB pour vendre leurs services. Voici pourquoi.

L’argument en faveur de la mise en place de fiches individuelles

Du point de vue d’une banque, la mise en place dans Google et d’autres sites Web de fiches pour l’ensemble des conseillers engendrera une plus grande visibilité pour le praticien et la banque elle-même. C’est toujours une bonne idée de multiplier les inscriptions, car chacune d’elles pourrait être celle qui se classe pour une recherche effectuée par un utilisateur. Au niveau entreprise, cela donne également aux banques une chance de se classer sur des sites Web présentant des conseillers individuels plutôt que des institutions financières.

Les inscriptions de conseillers individuels sont également catégorisées différemment sur Google et sur d’autres plateformes. Cela donne à votre marque une bien meilleure chance de se classer non seulement dans les recherches pour « banque » et votre nom de marque, mais également dans le cadre de recherches telles que « courtier en valeurs mobilières » et « renseignements hypothécaires ». On en tire un avantage non seulement pour les termes de recherche qui se chevauchent entre votre succursale et ses conseillers financiers, mais aussi pour les mots-clés et les catégories de longue traîne dont seuls vos conseillers seraient en mesure de bénéficier.

Fiche de praticien sur Google Mon entreprise (GMB)

Au cours des derniers mois, Google a également allégé le fardeau qu’imposait la création de fiches à praticiens multiples. Auparavant, les praticiens étaient liés à l’adresse du bureau auquel ils travaillaient, ce qui posait problème si le conseiller prenait sa retraite, déménageait ou ne travaillait plus à cet endroit. Maintenant, si le praticien change d’emplacement, il ne s’agit que d’un simple changement d’adresse, et il est possible de « fermer » l’inscription d’un praticien sans que cela n’affecte la fiche du bureau dans lequel il travaille.

Création d’une fiche de praticien

Il y a trois types de fiches de praticiens à considérer lors d’une inscription sur Google : soit il y a plusieurs praticiens au même endroit, un seul praticien représentant la marque à cet endroit ou un individu totalement indépendant.

Pour les entreprises faisant appel à plusieurs praticiens, voici deux mises en garde concernant la création de fiches de praticiens sur Google Mon entreprise (GMB) :

  1. L’organisation doit créer une fiche pour cet emplacement, distincte de celle du praticien.
  2. Le titre de la fiche du praticien ne doit comprendre que le nom du praticien, et non le nom de l’organisation.

Il y a également trois exigences pour un praticien indépendant :

  1. Il ou elle occupe une position face au public. Le personnel de soutien ne doit pas créer ses propres fiches.
  2. Il ou elle est directement joignable à l’emplacement vérifié aux heures indiquées.
  3. Un praticien ne doit pas avoir plusieurs fiches couvrant chacune de ses spécialisations.

Il existe toutefois une différence entre le praticien indépendant et un praticien étant seul à faire face au public à un emplacement et représentant une organisation de marque. Un conseiller financier représentant une banque a l’avantage de pouvoir inclure le nom de la marque avec ses propres informations. Le format préféré par Google est: [Marque/Société] : [Nom du praticien]. Par exemple, «DAC : Zoran Dobrijevic».

Maintenir sa réputation

Les conseillers financiers ont de bonnes raisons de mettre à jour et d’assurer le maintien de fiches GMB très présentables car, outre les avantages généraux de gagner des clients grâce à des fiches de niveau professionnel, un conseiller financier qui quitte l’organisation mère pour une raison quelconque peut conserver sa fiche personnelle. Les renseignements qu’elle contient, ainsi que tous les commentaires qui ont été publiés, lui appartiennent et sa réputation le suivra lorsqu’il passera à une autre entreprise. Cela signifie également que si un conseiller en particulier représente une banque ou une entreprise, il peut transférer la propriété de cette fiche à un nouveau conseiller. Que le conseiller se sépare de la banque, se déplace vers une autre succursale de la même banque ou qu’il soit remplacé, Google simplifie grandement la gestion des commentaires et autres facteurs de référencement lorsque la fiche change de mains. Il n’est pas nécessaire de créer de bonnes références et une autorité de domaine à partir de rien, à moins que vous ne le souhaitiez.

Il est avantageux pour les banques et leurs conseillers de séparer leurs inscriptions quand ils le peuvent. Une plus grande exposition des deux parties ne fera qu’augmenter leurs bases de clients respectives. La banque et le conseiller paraîtront beaucoup mieux s’ils disposent de fiches de calibre professionnel affichant leurs services alors que le concurrent ne le fait pas. Si un utilisateur recherche une inscription de banque, il n’aura pas à se demander si un conseiller en investissement est disponible à cette succursale s’il existe une fiche proposant ce service en particulier.

Si vous représentez une banque qui souhaite accroître sa présence en ligne ou celle de ses conseillers, contactez-nous. DAC peut vous aider à étendre la portée de vos fiches de succursales afin de promouvoir à la fois votre institution et vos conseillers.