Mystère résolu : le grand pic des statistiques GMB de Google

Mystère résolu : le grand pic des statistiques GMB de Google

mardi, octobre 29, 2019
Zoran Dobrijevic

Vous avez peut-être remarqué que vos statistiques de Google Mon entreprise (GMB) Insights ont subitement pris de l’ampleur en termes de recherches et de vues le mois dernier. Vous vous êtes peut-être même privément félicité pour un travail bien fait. Après tout, il semblait que les découvertes et recherches directes vous concernant avaient considérablement augmenté, parallèlement à un nombre accru de vues sur Google Maps et en matière de recherche de type classique.

Eh bien, nous sommes désolés d’avoir à faire éclater votre bulle, mais tout n’est pas ce qu’il semble. Du point de vue d’une seule entreprise, il est facile d’interpréter ces pics comme un gain énorme pour vos efforts de marketing. Mais de notre position privilégiée, nous avons pu déduire que ce développement inhabituel fait en réalité partie d’un modèle qui se répétait chez tous nos clients. Voici comment nos détectives chevronnés ont pu percer ce mystère touchant le monde de la recherche locale.

L’apparition d’une tendance

C’était un jour normal. Nous nous préparions faire des appels pour faire rapport à des clients, comparions les statistiques de requêtes de recherche d’une année sur l’autre et portions une attention particulière au rendement des trois mois précédents. Armés de beaucoup de café, nous nous affairions à générer des graphiques pour illustrer nos conclusions :

Données sur les requêtes de recherche locales sur un graphique linéaire

Données sur les requêtes de recherche locales sur un graphique linéaire

Si nous examinions un seul emplacement ou un seul client, ces données pourraient facilement être confondues avec une avancée marketing significative. Mais nous avons constaté que cette hausse s’est répétée pour la quasi-totalité de nos clients, dans de nombreux secteurs d’activités, et nous avons commencé à soupçonner que tout ce que nous voyions affectait réellement l’ensemble de la recherche locale.

Notre premier réflexe a été de corréler nos conclusions avec les actions des clients, y compris les appels téléphoniques, les visites de sites Web et les demandes d’itinéraires. Pourquoi ? Parce que ces actions sont moins susceptibles d’être signalées par erreur, car elles nécessitent qu’un utilisateur exécute une action spécifique. Après avoir comparé les données sur les actions des clients pour le dernier trimestre pour plusieurs clients, la réponse est devenue claire :

Données sur les requêtes de recherche locales sur un graphique linéaire

Comme vous pouvez le constater, contrairement aux vues et aux requêtes de recherche, les actions des clients Google restent uniformes. Cela indiquerait que le pic de septembre était en fait un changement dans la méthodologie de « reporting » de Google ; peut-être l’ajout d’une source qui n’était pas comptabilisée auparavant, une source qui n’avait aucun impact mesurable sur le trafic réel acheminé vers les entreprises.

Le dossier est clos… ou peut-être pas ?

Pour ceux d’entre vous qui ont investi dans votre référencement Google, il serait bon de garder un œil attentif sur vos données pour les prochains mois. Vous pourrez le voir augmenter, chuter ou rester à cette nouvelle base de référence gonflée. Quoi qu’il en soit, veillez à ne pas regarder vos données isolément. Si ce changement de volume de recherche est annulé pour certaines entreprises, mais pas pour d’autres, vous pourriez soudainement être en train de comparer des pommes à des oranges. Continuez à regarder vos données d’action client et leur corrélation avec votre volume de recherche.

Google n’a pas encore commenté le pic soudain du trafic de recherche, mais nous espérons toujours une annonce officielle sur la manière dont vos données GMB ont été affectées. Jusqu’à ce que nous sachions avec certitude ce qui se passe à ce moment-ci, il est préférable de s’en remettre à GMB Insights plutôt qu’à des chiffres précis, ou de vous en remettre aux professionnels de la gestion de la présence locale de DAC.