3 tendances digitales à connaître en 2019

3 tendances digitales à connaître en 2019
mardi, décembre 18, 2018
Mathoraa Selvanathan

En 2018, les entreprises et les marques ont de nouveau été confrontées à l’évolution rapide des usages digitaux et ont, en conséquence, dû régulièrement ajuster leurs outils et technologies.

Des chatbots à la recherche vocale, nous avons constaté durant l’année passée, une tendance dans la manière dont les consommateurs interagissaient avec les entreprises. Nous avons également constaté que certains consommateurs ont cessé d’interagir avec les entreprises en raison d’une utilisation non éthique d’informations personnelles (nous savons tous de quelle entreprise il s’agit mais si vous ne le savez pas, renseignez-vous sur le scandale Cambridge Analytica).

En raison du rythme auquel notre secteur évolue et afin d’anticiper les comportements des consommateurs, nous souhaitons aborder quelques tendances clés pour l’année à venir. Voici donc, selon nous, les trois plus importantes évolutions dans le digital en 2019.

  1. La constante augmentation du marché programmatique

    Oui, ceci se répète chaque année et oui, ceci continue d’augmenter. Mais à quel rythme ? eMarketer prévoit que 86,22% des publicités digitales seront automatisées d’ici 2020.

    L’achat en programmatique, c’est-à-dire, via un outil ou plateforme permettant d’acheter des espaces publicitaires principalement par le biais d’enchères, connait une forte hausse du fait de l’évolution dans la consommation de médias. Dans un monde où tout est à portée de clic, les responsables digitaux doivent ainsi trouver des moyens encore plus efficaces pour capter l’attention toujours plus volatile des consommateurs. Ils doivent être efficaces tout en personnalisant leurs messages.

    Grâce à un volume de données disponibles toujours plus important, les achats en programmatique nous permettent non seulement de consolider les données provenant de différentes sources mais également, de comprendre le parcours du consommateur au travers des multiples appareils qu’il utilise, ce qui contribue à mettre en place des stratégies marketing. Les responsables digitaux doivent utiliser ces informations et ces données afin de personnaliser le contenu en fonction du consommateur et ainsi minimiser les investissements réalisés sur des médias inefficaces auprès d’audiences non-intéressées.

    Comme les achats programmatiques sont généralement réalisés en temps réel grâce à des enchères automatisées, nous sommes maintenant en mesure d’automatiser efficacement le processus, d’effectuer des A/B testing, de modifier dynamiquement les messages afin de les faire correspondre aux comportements des consommateurs en quelques millisecondes seulement. Cette technique d’achat est donc d’une efficacité impressionnante.

  2. Une nouvelle ère s’ouvre pour la publicité télévisée

    Même s’il s’agit d’un levier encore compliqué pour les annonceurs en raison de son manque de personnalisation ou d’une dimension encore restreinte, la publicité digitale télévisée devrait se développer dans les prochaines années et ainsi refléter la popularité croissante des services de streaming et de consommation de vidéos longue durée sur les médias sociaux. En effet, l’Interactive Advertising Bureau a constaté cette année que 44% des consommateurs de streaming vidéo dans le monde ont déclaré moins regarder la télévision.

    Mais la télévision n’en est pas pour autant finie, elle ne sera pas remplacée ! En effet, aujourd’hui, les télévisions connectées permettent plus facilement aux téléspectateurs de regarder à la fois des programmes en direct et des programmes à la demande. Netflix ainsi que d’autres services de streaming continuent de développer leur base d’abonnés alors que d’autres abandonnent les forfaits télévisés habituels. Les géants des médias sociaux investissement également ce secteur en offrant des contenus proches de ceux proposés par la télévision tels que Instagram Live ou encore Facebook Watch…

    Les responsables marketing doivent donc prendre conscience que leurs publics contrôlent plus que jamais le choix du type de contenu qu’ils décident de regarder sur une variété croissante de plateformes et d’appareils. Oui, de plus en plus de consommateurs se tournent vers les services de streaming, consomment plus de contenu en ligne et optent pour des forfaits. Mais ceci démontre que les publicités doivent être plus pertinentes pour attirer l’attention des consommateurs. En effet, ces téléspectateurs regardent ces contenus à l’heure qui leur convient le mieux, ils ne voudront donc probablement pas être interrompus !

  3. Dans la recherche visuelle, une image vaut mille mots

    La recherche visuelle, c’est-à-dire utilisant une image comme critère de recherche plutôt que du texte, a gagné en popularité au cours des dernières années. Mais le plus important : la technologie de reconnaissance qui lui permet de proposer des résultats s’est également nettement améliorée.

    Puisque la recherche visuelle est plus efficace lors de questions difficiles à exprimer par du texte (comme « Où pourrais-je acheter cette veste ? »), les responsables marketing devraient en tenir compte lorsqu’ils souhaitent ajouter des contenus riches à leurs stratégies de contenu.

    Un nombre croissant de plateformes, notamment Pinterest, Google, eBay et Amazon, commencent à expérimenter la recherche visuelle. Pinterest a ainsi indiqué avoir comptabilisé 600 millions de recherches visuelles rien qu’au mois de février 2018, contre (seulement) 250 millions l’année précédente.

    Bien sûr, la recherche visuelle continue d’évoluer. Mais comme elle remplit une fonction distincte, elle devrait être davantage considérée par les responsables digitaux, en particulier dans le retail où un outil de recherche visuel pourrait devenir un facteur de différenciation important à mesure que la recherche visuelle gagne en popularité.

Prenez de l’avance

Il existe d’autres tendances qui façonnent le futur du digital : l’Intelligence Artificielle (IA), la recherche vocale ou encore la personnalisation, mais nous pensons que le programmatique, la télévision et la recherche visuelle seront les principales évolutions à prendre en compte en 2019 par les responsables marketing qui souhaitent prendre ou garder une longueur d’avance sur leurs concurrents en adaptant leurs stratégies on et offline aux évolutions des comportements des consommateurs.

L’année prochaine changera la donne. Alors, prenez connaissance de nos prévisions si vous souhaitez conserver une longueur d’avance dans un secteur en perpétuelle évolution, et, si vous avez besoin d’un peu de coaching pour naviguer sur les mers changeantes du digital ou pour opérer une transformation digitale, nous sommes prêts à vous aider. Parlons-en.