3 tendances des médias numériques à connaître en 2019

3 tendances des médias numériques à connaître en 2019
mardi, décembre 18, 2018
Mathoraa Selvanathan

En 2018, les entreprises et les marques étaient à nouveau confrontées à l’évolution constante des habitudes des consommateurs médias numériques, et ont été continuellement mises au défi d’adapter tout aussi vite leurs outils et leur technologie.

Des chatbots à la recherche vocale, l’année dernière, nous avons constaté une tendance dans l’interaction des consommateurs avec les entreprises. Nous avons également constaté une tendance dans la façon dont les consommateurs ont cessé d’interagir avec les entreprises en raison de l’utilisation non éthique d’informations personnelles (nous savons tous qui, mais si vous ne le savez pas, reportez-vous au scandale Facebook Cambridge Analytica).

En raison du rythme auquel notre industrie continue d’évoluer et d’anticiper l’évolution du comportement des consommateurs, nous souhaitons aborder quelques tendances clés pour l’année à venir. Voici nos trois plus importants développements dans l’univers des médias numériques en 2019.

  1. L’augmentation constante des achats publicitaires programmatiques

    Oui, nous disons cela chaque année, et en effet cela continue d’augmenter. Mais à quelle vitesse ? Eh bien, voici : eMarketer prédit que d’ici 2020, 86,22 % de toutes les publicités d’affichage seront achetées via des canaux automatisés.

    L’achat programmatique d’annonces — c’est-à-dire des achats (aux enchères surtout) effectués au moyen d’un logiciel de publicité numérique — est en hausse en raison d’un changement dans la consommation de médias. À une époque où tout est à portée de clic, les spécialistes du marketing doivent trouver des moyens efficaces de capter l’attention plus courte des consommateurs modernes. Ils doivent être efficaces tout en personnalisant leur message.

    Grâce à la vaste gamme de données disponibles, les achats programmatiques nous permettent non seulement de consolider des données provenant de sources différentes, mais également de comprendre le parcours du consommateur sur plusieurs appareils, ce qui contribue à façonner les stratégies marketing. Les spécialistes du marketing doivent utiliser les informations basées sur les données pour personnaliser le contenu en fonction du consommateur concerné, afin d’éliminer le gaspillage de dollars dans des canaux de média inefficaces et des publics indifférents.

    Comme l’achat programmé s’effectue généralement en temps réel en conjonction avec les enchères intelligentes, nous sommes maintenant en mesure d’automatiser intelligemment les achats d’annonces, d’effectuer des tests A/B et de modifier dynamiquement le message pour l’aligner sur le comportement des utilisateurs en quelques millisecondes. C’est donc une forme d’achat de médias d’une efficacité impressionnante.

  2. Une nouvelle ère pour les publicités télévisées

    Même si c’est un canal difficile pour les annonceurs en raison de son manque de personnalisation, de sa portée réduite et de son identité fragmentée, la publicité télévisée numérique devrait se développer dans les prochaines années pour refléter la popularité croissante des services de diffusion en continu et de la consommation de vidéos longue durée dans les médias sociaux. En fait, le bureau de la publicité interactive a constaté cette année que 44 % des téléspectateurs de vidéo en direct dans le monde entier ont déclaré regarder moins la télévision « à cause de la diffusion en continu ».

    Mais ne sonnez pas encore le glas pour la télévision : elle n’est pas en train d’être remplacée ! Au lieu de cela, les téléviseurs intelligents et les téléviseurs connectés facilitent la tâche des téléspectateurs qui souhaitent regarder à la fois la télévision en direct et la programmation sur demande. Netflix et d’autres services de streaming continuent de développer leur base d’abonnés, alors que les « coupe-fils » disent adieu aux forfaits conventionnels de télévision par câble. Les géants des médias sociaux se lancent également dans l’actualité en proposant un contenu de type télé sous la forme d’Instagram Live, Facebook Watch, etc.

    Les spécialistes du marketing doivent donc se rendre compte que les auditoires ont plus que jamais les moyens nécessaires pour choisir le type de contenu qu’ils décident de regarder, et cela sur une variété croissante de plateformes et d’appareils. Oui, de plus en plus de consommateurs se tournent vers les services de streaming, consomment plus de contenu en ligne et optent pour l’achat de forfaits plutôt que par le câble, mais cela montre que les publicités doivent être plus pertinentes pour attirer l’attention des consommateurs. Après tout, ils visionnent des contenus à l’heure qui leur convient le mieux : ils ne voudront donc probablement pas être interrompus !

  3. Une image vaut mille mots en recherche visuelle

    La recherche visuelle — qui fait appel à une image comme requête plutôt que du texte — a gagné en popularité au cours des dernières années. Mais ce n’est pas tout : la technologie de reconnaissance qui l’alimente est également devenue beaucoup plus sophistiquée dans le même laps de temps.

    Étant donné que la recherche visuelle est plus efficace pour les questions difficiles à exprimer au moyen de texte (comme « Où puis-je acheter cette veste ? »), les spécialistes du marketing devraient en tenir compte lors de l’intégration de médias riches dans leur stratégie de contenu.

    Un nombre croissant de plateformes, y compris Pinterest, Google, eBay et Amazon, commencent à expérimenter avec la recherche visuelle, Pinterest signalant même qu’elle avait enregistré 600 millions de recherches visuelles sur sa plateforme en février 2018, contre 250 millions un an auparavant.

    Bien sûr, la recherche visuelle évolue toujours. Mais comme elle remplit une fonction distincte, son utilisation devrait être envisagée par les spécialistes du marketing avant-gardistes. Cela est particulièrement vrai dans le commerce de détail, où un outil de recherche visuel pourrait devenir un facteur de différenciation important à mesure que la recherche visuelle gagne en popularité.

Prenez une longueur d’avance

Bien d’autres tendances façonnent l’avenir des médias numériques, allant de l’IA à la recherche vocale et la personnalisation du message. Cependant, nous prévoyons que la recherche visuelle, l’achat programmatique et la télé seront les tendances les plus importantes de 2019 pour les spécialistes du marketing désireux de prendre en compte l’évolution des comportements des consommateurs et d’aligner leurs stratégies en ligne et hors ligne.

L’année prochaine changera la donne. Alors, enfilez vos espadrilles dès maintenant si vous voulez suivre les changements rapides qui s’annoncent. Et si vous avez besoin d’un peu de coaching pour naviguer dans le paysage de la publicité d’affichage ou de négocier une transformation numérique totale, nous sommes prêts à vous aider. Parlons.