Prévisions pour 2021 : Après une année tumultueuse, donnez un nouveau souffle à votre contenu

Prévisions pour 2021 : Après une année tumultueuse, donnez un nouveau souffle à votre contenu

mardi, décembre 29, 2020
DAC

Alors que nous atteignons la moitié de notre série de prévisions en sept parties, il est temps de porter notre attention sur la stratégie de contenu.

L’année 2021 sera-t-elle celle où la recherche vocale atteindra son plein potentiel, où l’e-mail prouvera sa pérennité et où Zoom nous permettra d’acheter cette superbe bibliothèque aperçue dans l’arrière-plan d’un collègue ? Il n’y a qu’une seule façon de le savoir…

  1. Tous ces nouveaux canaux vont être saturés

    Le COVID-19 entraînant inévitablement des effets durables, des canaux comme Instagram, TikTok ou Facebook (la liste est longue) seront inévitablement de plus en plus saturés. Au cours des derniers mois, nous avons vu l’utilisation de ces canaux monter en flèche et les marques commencer à offrir des services digitaux, à communiquer davantage sur les réseaux sociaux, et bien d’autres choses encore.

    Cela s’inscrit dans une tendance plus vaste, les utilisateurs ayant indiqué que leur consommation de médias sociaux (72 %) et leurs publications (43%) avaient augmenté pendant la pandémie. Dans le même temps, 86% sont d’accord ou tout à fait d’accord pour dire qu’ils ont constaté un changement dans le contenu qu’ils voient sur les réseaux sociaux, à mesure que les questions de justice sociale et raciale ont gagné en importance, surtout aux États-Unis. Le contenu est maintenant largement perçu comme étant « politique », « accablant » et « stressant ».

    Ainsi, le défi des canaux non traditionnels est triple : les créateurs de contenu sont confrontés à un bruit ambiant sans précédent, à une concurrence féroce et à un véritable champ de mines de sujets controversés. En 2021, les marques devront réfléchir à la manière dont elles peuvent réellement se démarquer et mobiliser le public de manière à prévenir la lassitude du contenu, à s’aligner sur leurs valeurs et à l’inciter à revenir pour en savoir plus.

  2. Il est temps d’adopter des stratégies de responsabilité sociale et de valorisation des marques

    Les marques seront obligées de faire évoluer leurs valeurs et la façon dont elles les manifestent, en parlent et les soutiennent dans leurs efforts de marketing. Les événements mondiaux de 2020 ont mis en lumière les marques qui ne faisaient pas assez (ou ne comprenaient pas comment) pour répondre et s’engager auprès de leur audience sur des sujets très importants, tels que Black Lives Matter.

    Manifestant tenant une pancarte

    La nécessité de faire de la responsabilité sociale une composante essentielle des stratégies proactives à long terme n’a jamais été aussi évidente. En tant que spécialistes du marketing, nous devons nous poser les questions suivantes :

    • Est-ce que nous fournissons réellement le contenu dont les internautes ont besoin et qu’ils souhaitent voir en ce moment ?
    • Qu’est-ce que l’empathie selon chaque marque ?
    • Comment les parcours clients personnalisés peuvent-ils intégrer les valeurs de la marque ?
    • Comment savoir quand il est préférable d’éviter certaines questions et tendances ?
  3. La prochaine dimension de la recherche vocale

    La recherche vocale ne se limite plus à consulter la météo ou à trouver le café le plus proche (bien que ce type de fonctionnalité se soit avéré extrêmement lucratif). Les innovateurs créent des actions Google et des skills Alexa pour rendre possible des expériences divertissantes et mémorables, telles que :

    • La tequila Patron permet aux consommateurs d’accéder à des recettes de cocktails personnalisées
    • Tide fournit des conseils sur l’élimination des taches causées par plus de 200 substances différentes
    • Campbell aide les consommateurs qui ont faim à choisir et à cuisiner des recettes

    Vous avez besoin d’un petit coup de pouce pour donner libre cours à votre créativité ? Sachez que la voix est un canal de conversion de plus en plus important : 51% des personnes qui font des achats par la voix l’utilisent pour rechercher des produits, près de 5,5 millions d’adultes américains font régulièrement des achats par l’intermédiaire de leurs assistants vocaux, et 52% des personnes qui font des recherches par la voix sont intéressées par les offres, les ventes et les promotions des marques concernées.

  4. L’e-mail continuera à être un puissant outil de retour sur investissement

    L’e-mail a beau être un vénérable vétéran du marketing digital, il continuera à se développer en 2021, à évoluer et à générer un retour sur investissement faramineux pour qui sait s’en servir. Saviez-vous, par exemple, que l’e-mail peut générer jusqu’à 41 dollars pour chaque dollar dépensé, et que l’utilisation de l’e-mail a augmenté de 78% au cours de l’année 2020 ? L’argument le plus convaincant en faveur de la renaissance de l’e-mail est son caractère frugal et accessible. Alors que les budgets de marketing sont réduits en cette période économique difficile, l’e-mail reste le moyen le plus sûr pour les spécialistes du marketing de générer des revenus à faible coût.

    Gros plan sur des lettres dans une boîte aux lettres

    Outre l’aspect économique, le contenu des e-mails devrait devenir beaucoup plus interactif en 2021. Les innovations en matière de contenu, telles que les sondages, les animations et les fonctions d’ajout à l’agenda, favoriseront l’engagement des internautes dans un environnement par ailleurs éprouvé. Ces innovations n’ajouteront pas seulement de la nouveauté mais rendront l’expérience utilisateur plus attrayante, permettant potentiellement de doubler les taux de conversion par rapport au contenu passif.

    Les marques qui en ont conscience feront du contenu généré par les utilisateurs (UGC) une part importante de ces e-mails plus interactifs, qu’il s’agisse de commentaires d’utilisateurs ou de créations originales. Rappelez-vous : l’écrasante majorité des consommateurs font confiance à ce type de médias, et 79% déclarent que leurs décisions d’achat sont influencées par le UGC.

  5. L’intégration des médias à des fins commerciales va continuer à se développer

    La pandémie entraînant une croissance significative (et très probablement permanente) de l’ecommerce, d’innombrables marques ont dû réimaginer de toute urgence leurs offres digitales, et la manière de les monétiser efficacement. Cela a ouvert d’énormes possibilités d’intégration de plates-formes commerciales dans presque tous les secteurs imaginables.

    L’année 2021 sera-t-elle celle où vous pourrez acheter le canapé West Elm aperçu dans l’arrière-plan d’un collègue sur Zoom par le biais d’une intégration West Elm/Zoom ? On a déjà vu des choses plus surprenantes se produire.

    Quelle que soit la direction que prend la technologie, la demande et l’intérêt sont clairement là. Considérez que 90% des plus d’un milliard d’utilisateurs actifs d’Instagram suivent des marques ; que 60% des utilisateurs d’Instagram indiquent qu’ils découvrent de nouveaux produits via la plateforme ; et que 70% des utilisateurs de Pinterest indiquent que Pinterest les aide à trouver de nouveaux produits.

  6. La croissance continue des podcasts

    La popularité croissante des podcasts se poursuivra l’année prochaine, en particulier lorsque les employés se rendront à nouveau au travail. Mais avec autant de podcasts déjà disponibles (dont le nôtre, spécialement conçu pour les décideurs marketing), pourquoi 2021 serait-elle la bonne année pour que votre marque entre dans l’arène ?

    Tout dépend de la nature de votre entreprise, bien entendu, mais considérez que les consommateurs subissent les conséquences économiques de la pandémie, ce qui limite l’efficacité des publicités et des promotions. À leur place, les contenus qui engagent et instruisent ont un plus grand impact. De plus, les consommateurs choisissent de plus en plus des marques en fonction de critères autres que les seuls produits et services. L’éthique des marques prend de plus en plus d’importance, et le podcasting peut être un élément important de cet enrichissement.

Vous n’êtes pas tout à fait prêt à relever le défi de 2021 de front ? Servez-vous un café et passez un peu de temps à consulter l’ensemble de nos prévisions, désormais disponibles dans un PDF !