Filter By
COVID-19 Centre d’analyse Design Gestion de la présence locale Gestion de la relation client Médias numériques Nouvelles Perspectives stratégiques Référencement organique (SEO) Référencement payant (SEM) Stratégie de Contenu
Le numérique va vite. On va encore plus vite.
Abonnez-vous à notre infolettre mensuelle pour ne manquer aucun de nos nouveaux articles, vidéos, livres blancs, évènements, et bien d’autres. Vous pouvez vous désabonner quand vous le souhaitez. Pour plus d’informations, consultez notre politique de confidentialité.
Les dernières actualités de la recherche locale – Septembre 2021

Les dernières actualités de la recherche locale – Septembre 2021

Jeudi, septembre 30, 2021
Zoran Dobrijevic

L’automne est arrivé et nous approchons lentement de la fin d’une autre année mouvementée. Pourtant, le progrès reste continu dans la recherche locale. Voilà un aperçu de toutes les nouveautés de septembre

Mozilla teste Bing comme moteur de recherche par défaut pour 1% de ses utilisateurs

Google est le moteur de recherche par défaut du navigateur Firefox de Mozilla en raison d’un accord de plusieurs millions de dollars. Mais Mozilla teste maintenant Bing comme moteur de recherche par défaut pour 1% de ses utilisateurs, afin d’observer les effets de ce changement sur les internautes.

La raison est simple : le contrat de Mozilla avec Google expire en 2023, et il doit se préparer à la possibilité que l’accord ne soit pas renouvelé. Evidemment, les internautes sont toujours en mesure de modifier manuellement le moteur de recherche par défaut de leur navigateur, même si la majorité ne s’en préoccupe pas. Si Bing devient le nouveau moteur par défaut de Firefox, attendez-vous à une augmentation du trafic sur le moteur de recherche de Microsoft.

 Paramètres par défaut sur le moteur de recherche Mozilla Firefox

S’ils ne l’ont pas déjà fait, les référenceurs (SEOs) devraient rapidement se rendre compte que l’optimisation pour Bing et d’autres moteurs de recherches autres que Google représente une activité très lucrative. Les internautes qui optent pour des alternatives à Google comme Bing et DuckDuckGo ont tendance à éviter complètement les produits Google plutôt que d’alimenter leurs plateformes avec des produits Google correspondant à leurs besoins. Les marques avisées devraient tenter d’atteindre ces clients tout à fait uniques. Après tout, Mozilla ne veut pas dépendre entièrement de Google et les entreprises ne le devraient pas non plus.

Les entreprises locales qui ne voient pas l’intérêt de s’aventurer au-delà de l’écosystème Google doivent garder en tête que entretenir des informations dans tous les annuaires de premier plan, tels que Bing, Apple et Facebook, a un effet sur Google. Par exemple, si vos informations sur d’autres annuaires contredisent ce que Google sait de vous, votre visibilité sur Google risque d’en prendre un coup. Assurez-vous que vos informations locales sur tous les moteurs de recherches soient exactes, cohérentes et à jour non seulement pour ces internautes uniques, mais aussi pour vos performances globales et votre visibilité en ligne.

Les Google Posts apparaissent désormais sur des sites Web tiers

Vous avez peut-être remarqué une nouvelle clause de non-responsabilité lorsque vous ajoutez des Google Posts dans Google My Business (GMB ) :

« Vos publications apparaîtront sur les différents services Google en ligne, comme Maps et Search, et sur des sites tiers. »

Google n’a pas encore spécifié exactement comment les Google Posts apparaîtront sur les sites tiers, ni même quels sont les sites tiers concernés. Ce qui est clair, cependant, c’est que Google a l’intention de donner encore plus de portée à sa fonctionnalité. Au cours des deux dernières années, Google n’a cessé de pousser pour rendre les publications omniprésentes.

Boite de dialogue pour la création de Google Post” width=

Image: Search Engine Roundtable

Au cours des trois derniers mois, Google a supprimé « la limite des 10 magasins » pour permettre aux entreprises possédant plus de 10 points de vente d’utiliser Google Posts. Le géant américain encourage désormais davantage l’utilisation de son service en permettant aux utilisateurs de GMB de créer des Google Posts sans avoir à accéder en premier lieu au tableau de bord GMB. En fait, vous pouvez désormais créer des Google Posts directement à partir de la recherche Google via un bouton « Ajouter une mise à jour » au-dessus de la section Google Posts du Local Knowledge Panel.

L’intention à court terme de Google est claire : inciter les entreprises à publier des messages aussi facilement qu’elles écrivent des tweets, en stimulant la pertinence, l’actualité et, vous l’aurez deviné, la visibilité des informations commerciales locales.

Google ajoute des annotations d’expédition/de retour

Nous approchons à grands pas de la deuxième saison des fêtes de l’ère pandémique. Les achats et les livraisons en ligne étant une nécessité établie, Google a ajouté de nouvelles annotations d’expédition et de retour dans les résultats de recherche et d’achat. Cela fonctionne à la fois sur les annonces de produits gratuites et payantes.

 Annotations d'expédition et de retour sur les résultats de recherche Google

Image: Search Engine Roundtable

Les vendeurs peuvent désormais utiliser des annotations d’expédition telles que « Livraison gratuite avant le vendredi 24 décembre », « L’obtenir avant le 24 décembre » et « Livraison gratuite dans les 5 jours » pour les produits expédiés gratuitement en cinq jours ouvrables ou moins. Pour donner davantage confiance aux acheteurs pour leurs achats, vous pouvez également indiquer des périodes de retour prolongées pendant les vacances avec des annotations telles que « Retours gratuits dans les 90 jours » ou « Retours gratuits jusqu’au 31 janvier ».

Les entrepôts d’approvisionnement étant souvent en difficulté, les internautes font leurs achats plus tôt que jamais pour s’assurer qu’ils arrivent à temps pour les fêtes. Les entreprises doivent configurer leurs site e-commerce pour la période des fêtes dès maintenant et profiter de ces nouvelles annotations dès que possible (peut-être dans le cadre d’une stratégie qui inclut des Google Posts spécifiques aux périodes de fêtes !).

Google a également rappelé aux entreprises qu’avoir une page dédiée aux événements de vente saisonnière (exemples : Black Friday, Noël etc..) est très bon pour le référencement. Peu importe si la page n’est pas complète avec tout le contenu des ventes ou si certains articles sont épuisés. Google encourage fortement le maintien des pages de ventes saisonnières et leur maintien indexable.

Google déploie une fonctionnalité de réservation de billets pour les loisirs

Les achats en ligne ont encore évolué au cours des 18 derniers mois, et les détaillants ont largement pu adapter leurs tactiques pour continuer à capter la demande. Mais c’était une autre histoire pour les entreprises de voyages et de loisirs, qui ont subi les effets de la pandémie sans pouvoir s’appuyer sur des alternatives au e-commerce. Pour tenter de les aider à rebondir alors que les restrictions se lèvent à divers degrés dans le monde, Google affiche désormais des informations sur la réservation de billets ainsi que des informations générales lorsque les internautes recherchent des activités.

Google a établi des similitudes entre cette fonctionnalité, et les liens gratuits de réservation d’hôtel qu’il a lancés plus tôt cette année. Les internautes verront les entrées classiques et d’autres options de billetterie sur un « knowledges graph », base de connaissance utilisée par Google pour compiler les résultats de son moteur de recherche avec des informations sémantiques issues par ailleurs de sources diverses. Une extension supplémentaire de cette fonctionnalité est prévue au-delà des billets de base en proposant d’autres expériences, telles que des dégustations de vins et des visites à vélo à proximité de la zone recherchée.

Les liens de réservation de billets peuvent actuellement être promus gratuitement. Les exploitants d’attractions, de visites et d’activités qui souhaitent participer peuvent en savoir plus sur le Centre d’aide Google.

GMB supprime le rôle de Manager

Dans un petit mais important changement, Google supprime le rôle de Gestionnaire de GMB. À partir du 24 octobre, les utilisateurs ayant ce rôle deviendront Manager. Toutes les entreprises concernées devraient avoir reçu un e-mail concernant ce changement, les informant de mettre à jour leurs autorisations d’utilisateur si nécessaire.

 Tableau décrivant les rôles des utilisateurs dans Google My Business=

Trois rôles resteront après ce changement :

  1. Propriétaire principal
  2. Administrateur
  3. Manager

Les propriétaires principaux et les administrateurs disposent des mêmes autorisations, à la différence près que le propriétaire principal est associé à l’adresse e-mail Google qui a été utilisée pour créer la fiche. En revanche, les gestionnaires ne peuvent pas créer ou supprimer des utilisateurs/des fiches. Les managers disposent d’encore moins d’autorisations : ils ne peuvent pas modifier tout type d’information sur l’entreprise ni accepter les mises à jour suggérées pour leurs fiches.

C’est une quête à plein temps pour aller de l’avant – et rester en avance – dans le monde de la recherche locale. Mais vous n’avez pas besoin d’y consacrer des équipes et des budgets entiers : nous le ferons pour vous ! Entrez en contact avec nous pour en savoir plus.

CONTACTEZ-NOUS

Inscrivez-vous à notre infolettre mensuelle pour prendre une longueur d’avance.
x
Recevez exclusivement des articles, des vidéos, des études, des invitations à des évènements et bien plus encore. Désinscrivez-vous à tout moment. Pour plus d’informations, voir notre Politique de Confidentialité.